Sélectionner une page

Quelle stratégie de communication adopter quand on démarre de zéro ?

Le 27 Février 2023, Par Ludovic Wrobel

citation-Ulrich-Tossa-stratégie

Avez-vous déjà assisté au départ d’une locomotive à vapeur ?

C’est impressionnant de voir toute cette mécanique se mettre à hurler et déployer toute cette puissance, pour démarrer si lentement. Et puis, la machine prend son élan… De plus en plus d’élan. Le bruit cadencé des axes de roues se fait plus rapide.

Bientôt la bête quittera la gare à vive allure ne laissant derrière elle que quelques volutes de fumée noire, comme un mauvais souvenir qui picote la gorge des badauds.

Construire une audience, c’est un peu la même chose.

Vous devez déployer une énergie considérable pour atteindre vos premiers abonnés. Mais petit à petit, vous prenez de l’élan. Votre audience grandit, vous gagnez en notoriété et en expérience. Tout devient plus facile et vos efforts du début deviendront rapidement un lointain souvenir.

La différence entre ceux qui réussissent et ceux qui abandonnent n’est souvent qu’une histoire de ténacité pour surmonter la période de démarrage. Alors, pour vous mettre sur les rails, je vais vous expliquer ici comment j’utilise le contenu court pour attirer l’attention d’inconnus sur internet.

Quelques mots sur la stratégie de communication globale

L’objectif d’une stratégie de communication, c’est de porter votre message et vous faire connaître auprès des bonnes personnes. Mais si vous démarrez un nouveau projet web, vous risquez comme moi de rencontrer plusieurs contraintes.

Bâtir une audience en partant de zéro, c’est trois grands défis :

  • Niveau 1. Attirer l’attention d’inconnus.
  • Niveau 2. Démontrer sa légitimité et gagner la confiance de votre audience.
  • Niveau 3. Retenir les personnes à qui on peut apporter des solutions.
Tunnel-conversion

A chacune de ces étapes correspondent une approche et un type de contenu spécifique :

  • Niveau 1. Du contenu court, facilement partageable, grand public.
  • Niveau 2. Du contenu plus long, informatif, optimisé pour le référencement naturel et construit pour un public avertit.
  • Niveau 3. Du contenu personnel et exclusif qui n’est partagé qu’avec les personnes qui ont rejoint votre réseau.

 

Attirer l’attention d’inconnus sur internet : focus sur la découvrabilité

C’est sans doute l’étape qui donne des boutons et décourage le plus grand nombre de nouveaux infopreneurs. Parce que c’est long. Parce que c’est ingrat. On teste, on recommence, on corrige… Parfois on a du mal à savoir où et quand tout ça va aboutir.

Malheureusement, le seul remède au manque de notoriété, c’est de se faire connaître rapidement. Et c’est pour ça que vous devriez commencer le plus tôt possible à chercher votre audience sur internet. Voici comment…

La stratégie à employer en 2023 :

Pour se faire connaître rapidement, vous devez multiplier les opportunités. La stratégie la plus efficace actuellement est de diffuser ce que les américains appellent du « snack content« . Du contenu rapide à consommer, facile à digérer.

C’est ce que j’appellerai votre contenu « découverte ».

Pas le temps de tergiverser avec de longs discours qui n’intéresseront peut-être personne. Vous allez produire du contenu court, en quantité, pour identifier rapidement les sujets et les formats qui résonnent avec votre audience.

L’objectif :

On va se concentrer sur l’acquisition de nouveaux abonnés. Ici, on cherche le buzz. La publication qui fera décoller votre compte et vous apportera un déluge d’abonnés.

Parce que c’est le démarrage d’un cercle vertueux. Plus vous avez d’abonnés, plus vous êtes visible. Et plus vous êtes visible, plus vous aurez d’abonnés.

Quel contenu choisir ?

La stratégie de contenu mériterait au moins un article à part entière. Mais, pour les débuts faites simple.

Commencez par identifier les sujets, les mots clés et les hashtags qui font des vues autour de votre activité. Ne réinventez pas la roue, donnez au public ce qu’il aime consommer.

Évitez les trends et les tendances. Vous pourriez certainement faire des milliers de vues avec vos chutes à ski, mais ces spectateurs ne vous serviront à rien si vous êtes dans la nutrition. Restez fidèle à votre thématique et variez les formats pour obtenir un maximum d’information sur les contenus qui fonctionnent pour vous.

Les plateformes :

Il n’y a pas de plateforme magique. Votre choix doit être guidé par le type de contenu que vous aimerez produire en quantité tout en maintenant une certaine régularité sur le long terme.

Si vous préférez le format texte, vous optez pour Linkedin, Twitter, Pinterest ou Instagram et déclinez votre contenu en tweets, en infographies ou en carrousels.

Si vous préférez les vidéos courtes, Youtube shorts, Instagram, Tiktok ou Pinterest sont de bonnes options.

Les points importants :

  • Commencez par identifier les sujets, les mots clés et les hashtags qui sont plébiscités dans votre thématique. Produisez du contenu que le public aime consommer.
  • Ne cédez pas aux tendances, restez fidèle à votre thématique et variez les formats pour obtenir un maximum d’information sur les contenus qui fonctionnent pour vous.
  • Les plateformes se battent pour conserver leurs utilisateurs. Dans un premier temps, privilégiez l’engagement et les interactions avec vos publications pour collecter des abonnés. Limitez les liens vers vos autres réseaux, vos produits ou vos sites externes.
  • Donnez vous du temps avant d’analyser vos performances. Au minimum, réalisez un challenge 30 jours.

Le challenge 30 jours

Le principe est simplissime. Pendant 30 jours, vous choisissez une plateforme et postez au moins un contenu par jour.

Idéalement, vous allez varier les formats, les heures de publications et les sujets abordés. C’est un bon moyen d’évaluer votre capacité à tenir le rythme, en vous confrontant à la réalité de la plateforme. Mais surtout, vous en apprendrez bien plus sur le public à qui vous plaisez que 5 ans d’étude de marché.

30 jours, c’est un minimum pour collecter suffisamment de données avant de faire votre première analyse.

Mon conseil :

Pendant ces 30 jours, contentez-vous de poster, répondre aux commentaires et mener une veille sur ce que font vos concurrents.

Concentrez-vous sur votre sujet de prédilection, et surtout, ne changez pas de stratégie en cours de route. Vous risqueriez de n’avoir aucun résultat à analyser.

Mon challenge 30 jours Tiktok

J’ai choisi la plateforme Tiktok parce qu’elle me permettait à la fois de publier des vidéos au format court et des vidéos plus longues.

La deuxième raison est que cela me donnait l’opportunité de poster la même vidéo courte sur Instagram, TikTok et Youtube Shorts.

Mais il n’y a aucune obligation de vous exposer et montrer votre tête. Vous pouvez utiliser votre format de prédilection en fonction de la plateforme que vous choisissez.

Ajuster quand les résultats ne sont pas bons

Si les résultats ne sont pas au rendez-vous, voici quelques questions à vous poser pour établir un diagnostic.

Est-ce que mon contenu subit un problème technique ? Ça peut arriver si vos vidéos ne sont pas téléchargées en qualité maximale ou si vos visuels et carrousels s’affichent partiellement. Mais normalement, vous devriez vous en apercevoir rapidement.

Est-ce que les hashtags et les mots clés que j’ai choisis font réellement des vues en ce moment ? Parfois le tempo n’est pas bon pour parler de votre sujet. En recherchant les mots clés utilisés sur le moteur de la plateforme, limitez la recherche à la semaine ou au mois précédent. Vous devriez voir si vos concurrents subissent le même problème.

Est-ce que mon contenu est d’une qualité visuelle et audio suffisante pour rivaliser avec ce qui se fait dans ma thématique ? Pour sortir du lot aujourd’hui, vous ne pouvez pas faire l’économie d’un graphisme attractif. Vos publications doivent suffisamment interpeller pour mettre fin au défilement frénétique du fil d’actualité de votre cible.

Et puis si vous vous sentez perdu, envoyez-moi l’adresse de votre challenge par email ou dans les commentaires, je vous ferais mon retour.

Soyez tenace !

PS : Si vous découvrez ce contenu par hasard et que vous n’êtes pas membre du groupe Startup Now, vous pouvez nous rejoindre gratuitement en cliquant ici.